San Yuan
Tai chi Bagua Qi qong

Accueil

Taï Chi Chuan

Bagua Zhang

Stages

Photos/vidéos

Renseignements
Forme 42
Chi Kung
Taï Chi Chuan

Beaucoup d'histoires ont été racontées sur l'origine du taï chi chuan, mais aucune d'elle n'a vraiment pu donner d'explication plausible.

    Quelle est alors la vraie origine du taï chi chuan ? 

    Selon les historiens, les premières indications du taï chi chuan proviendraient de la région de Chen Jiagou du comté de Wenxian dans la province de Henan, il y a environ 300 ans de cela, vers la fin des Ming et le début de la dynastie des Qing.

      Parmi les figures représentatives qui ont contribué au taï chi chuan, on trouve Chen Wangting, un commandant de garnison dans le comté de Wenxian, qui, à la suite de plusieurs années d'invasions étrangères et de soulèvements internes, a encouragé la diffusion des arts martiaux parmi le peuple, par une nouvelle forme de boxe. Tandis que les anciens modèles soulignaient des mouvements et des coups rapides, forts et vigoureux, ce nouveau modèle suivait le principe de " soumettre le vigoureux par le doux ". En général, quelques mouvements étaient énergiques tandis que d'autres étaient doux, certains étaient rapides tandis que d'autres ralentissaient, ceci un mouvement après l'autre en harmonie rythmique non interrompu, comme le courant ininterrompu d'un fleuve. Ce style de boxe se composait de huit positions de base pour les mains et de cinq postures principales. Au commencement cette série s'appelait la "boxe des 13 formes ".


   Cette série était souvent très longue, comme l' écoulement sans fin du fleuve de Changjiang (Yang Tsé Kiang), elle s'est également appelée CHANGQUAN (longue boxe).

   On peut voir dans d'anciens manuels de la boxe des 13 formes, que beaucoup de mouvements étaient semblables au QIJANJING (texte de boxe) écrit par Qi Jiguang (1528-1587 ), un général célèbre de la dynastie de Ming, qui a rassemblé 16 styles de boxe. Ainsi, il est raisonnable de supposer que ce nouveau style de boxe s'est construit en assimilant des aspects choisis de modèles populaires.
Vers la fin du 18ème siècle, un professeur et un grand maître d'arts martiaux Qang Zongyue a étudié ce style de boxe et a associé ses résultats à la philosophie chinoise classique " YIN et YANG " . Dans son livre, ce style de boxe a reçu le nom de taï chi chuan.

   Jusqu' il y a 150 ans, le taï chi chuan était pratiqué principalement dans la province de Henan. En 1852, Yang Luchan (1799-1872) de la province de Hebei apporta le taï chi chuan avec lui à Pékin et le propagea ensuite dans l'ensemble de la Chine.


   En un siècle, le taï chi chuan a subi des changements avec des mouvements tendant à être plus détendus, coulés et gracieux. Beaucoup de mouvements explosifs et de résistance ont disparu. En conséquence, le taï chi chuan a commencé à intéresser autant les femmes que les hommes, et ceci sans limite d'âge. L'aspect thérapeutique a également été développé pendant cette période.

 
   Le taï chi chuan s'est graduellement transformé en différents styles. On compte 5 grandes écoles :

1. L'ECOLE YANG , appelée également Ta Chia (grande charpente), est la plus populaire. Normalisée par Yang Chengfu (1883-1936), petit-fils de Yang Luchan. Les positions amples, les techniques de l'enchaînement fondamental sont souples et ininterrompues, mais les applications martiales sont rapides et vigoureuses.

2. L 'ECOLE CHEN , appelée également Lao Chia (vieille charpente), est la plus ancienne. Cette école est restée dans le style qui était populaire à Chenjiagou dans la province de Henan. L'enchaînement fondamental est caractérisé par une alternance de mouvements lents et souples avec des mouvements rapides et vigoureux.

3. L'ECOLE WU YU , appelée également Hsiao Chia (petite charpente),a été popularisé par Wu Jianquan (1870-1942), élève de Yang Luchan. Ce style est caractérisé par des techniques d'ampleur réduite.

4. L' ECOLE WU CHIEN , appelée également Chung Chia (charpente moyenne), a été établi par Wu Yuxiang (1812-1880), camarade de Yang Luchan. Ce branchement de taï chi chuan a été diffusé et popularisé par Hao Weizhen (1849-1920), un élève de Wu Yuxiang. Ce style est caractérisé par des posture inclinées en avant et par des mouvements d'ampleur moyenne.

5. L'ECOLE SUN , appelée également Huo Pu Chia (charpente aux pas vifs),a été développée par Sun Lutang (1861-1932), initialement élève de Hao Weizhen. Petites positions, mouvements agiles et plutôt rapides caractérisent ce style.